Les machines à affranchir: une évolution rapide au sein des entreprises

Aujourd’hui, la machine à affranchir est devenue un outil indispensable aux entreprises, au même titre que les imprimantes et le fax. Pourtant, cet appareil est relativement récent (il remonte à la fin du 19ème siècle). Il s’est donc rapidement généralisé dans les grandes entreprises et les administrations. Dès lors, son utilisation est devenue, aujourd’hui, très commune. Mais comment peut-on expliquer cette rapidement évolution?

La machine à affranchir: un outil indispensable

L’évolution des machines à affranchir au sein des entreprises s’explique par plusieurs facteurs. En effet, l’importance qu’elle a acquise a été influencée par la transformation des sociétés, des services postaux et des machines en elles-mêmes.

Les entreprises en adéquation avec leur temps

Les entreprises se sont développés conjointement à la société dans laquelle elles se sont imprégnées. Dès lors, elles ont déployés un nouveau environnement social, de nouvelles façons de travailler. La machine à affranchir a alors permis de répondre à de nouveaux besoins:

  • Maîtriser la chaîne opérationnelle (de la conception du message à l’affranchissement et l’expédition) lorsque l’entreprise communique ou prospecte de nouveaux clients.
  • Maîtriser les charges liées au traitement du courrier et à son affranchissement (coûts financiers mais aussi humains).
  • Optimiser l’efficacité du traitement des envois tout en soulageant le travail des salariés.
  • Améliorer la circulation des informations vers les différentes cibles de l’entreprise (clients, partenaires, prospects,…).

Les services postaux en adéquation avec les entreprises

Les services postaux ont dû s’adapter aux transformations des entreprises. Pour cela, ils ont développé divers services qui usent des nouvelles technologies de l’information: la numérisation des signatures, la sécurisation des communications (publiques et privées) et le développement des bandes passantes. Actuellement, les services postaux proposent également un service “Collect & Send” qui permet de retirer vos envois affranchis directement de votre entreprise.
Grâce à tous ces services associés à la machine à affranchir, l’utilisation de cet appareil a pu se généraliser dans le monde des entreprises.

Les machines à affranchir de moins en moins chers

La machine à affranchir a elle-même connu des évolutions technologiques. Premièrement, il existe aujourd’hui différents modèles de machine avec des capacités et des fonctionnalités diverses. Les entreprises peuvent, dès lors, acquérir une machine qui est parfaitement adaptée à leurs besoins.
Deuxièmement, la fabrication de ces machines passe par l’électronique et l’utilisation de matériaux moins chers. Cela contribue à une baisse des coûts de production et, ainsi, une réduction des prix d’achat et de location des machines à affranchir. De cette manière, elles deviennent plus abordables pour toutes les entreprises, y compris les TPE.

Selon leur taille et leurs activités, le traitement du courrier des entreprises diffère. Dès lors, pour répondre à ces besoins variés, les services postaux ont développé plusieurs gammes de machine à affranchir. Les nombreux modèles ainsi disponibles sur le marché belge se regroupent en 3 catégories : la tpMAc, la pMAc et la MAI.

Lisez plus

Les besoins et attentes des entreprises dépendent étroitement de l’évolution des sociétés dans lesquelles elles développent leur marché. Avec l’avancée du numérique et des applications web, il était dès lors tout naturel que les entreprises aspirent à plus de fonctionnalités et de connectivité pour leur machine à affranchir. Au cours des années, les services postaux…

Lisez plus

L’achat d’une machine à affranchir comporte un tas d’avantages. Un d’entre eux, qui est loin d’être le dernier, est l’économie que vous faite en acquérant cette machine. Oui, mais de combien ? Les économies en valent-elles vraiment la peine ? Voyez par vous-même… Tout d’abord, il est a savoir que plus il y a de…

Lisez plus

Bien souvent, pour profiter des avantages d’une machine à timbrer, une entreprise doit recourir à un contrat de location. En Belgique, il est pourtant également possible d’en posséder une. Dans ce cas-là, l’entreprise se doit de respecter certaines règles prédéfinies par La Poste.

Lisez plus