De plus en plus de bureaux de poste supprimés

Depuis quelques années, Bpost poursuit une politique de restructuration qui vise à supprimer de nombreux bureaux de poste jugés non rentables ainsi que de nombreuses boîtes aux lettres. Alors qu’on pourrait penser que les milieux ruraux sont les plus touchés, beaucoup de ces fermetures sont effectuées dans la capitale et autres grandes villes comme Liège et Charleroi.
La perte de rentabilité des bureaux de poste est principalement due aux changements de mentalité des sociétés actuelles. Avec l’arrivée d’Internet, de moins en moins de gens envoient du courrier. En effet, ils peuvent plus facilement et plus rapidement communiquer via les e-mails. Cet outil de communication est également utilisé pour transmettre les publicités et autres informations promotionnelles.

Les conséquences de la suppression des bureaux de poste

Pour remplacer ces bureaux de poste, certains Point-Postes sont ouverts dans les supermarchés, les librairies ou autres commerces. Mais, ceux-ci ne sont généralement pas autant appréciés des utilisateurs. En effet, ils ne bénéficient pas de la même expertise et expérience. De plus, il n’y a pas toujours un employé dédié à ce Point-Poste ce qui ne facilite pas l’information et le conseil. Enfin, ces lieux manquent d’intimité et de discrétion lors de la réalisation d’opération.
La suppression des bureaux de poste a, en elle-même, des conséquences importantes sur les utilisateurs. En effet, ces derniers doivent parfois parcourir une longue distance pour se rendre au bureau le plus proche. Ils sont donc amenés à dépenser dans un moyen de locomotion pour s’y rendre (essence pour leur voiture, ticket de bus ou de métro,…). De plus, ils font face à des fils d’attente plus longues car beaucoup plus d’utilisateurs doivent se rendre dans un même bureau de poste. Cela engendre donc une perte de temps non négligeable.

La solution: affranchir de chez soi

Pour les entreprises, cette perte de temps importante, que ce soit dans les trajets ou au sein du bureau de poste, a des conséquences importantes sur leur productivité. Dès lors, pour faire face à ce problème de plus en plus présent, elles peuvent s’équiper d’une machine à affranchir. Cette machine leur permet d’affranchir leur courrier de leur entreprise et à un prix plus compétitif. Le courrier affranchi peut même être prélevé directement de leurs locaux par un employé de la Poste. Aucun employé n’a donc à perdre du temps pour se rendre au bureau de poste.

Vous désirez également économiser votre argent et votre temps en investissant dans une machine à affranchir?

Faites votre demande de devis.

Comme chaque 1er janvier, le commencement d’une nouvelle année est toujours l’occasion pour les entreprises de communiquer leurs nouveaux tarifs et les éventuelles hausses de prix qui y sont appliquées. Le service postal n’échappe pas à la règle. Ainsi, BPost a récemment communiqué ses nouveaux tarifs qui seront appliqués dès le 1er janvier 2014.

Lisez plus

Depuis le 1er janvier 2013, le prix de l’affranchissement a augmenté, en moyenne, de 2,8%. L’envoi d’une lettre normalisée coûte désormais 0.77 euros. L’augmentation de ces tarifs postaux intervient pour deux raisons. Tout d’abord,  la Poste veut adapter ses prix à l’évolution de l’indice des prix à la consommation et, grâce à cela,

Lisez plus

On part souvent du principe que le papier est pollueur et destructeur de forets comparé aux emails qui seraient bons pour l’écologie. On a tendance à oublier qu’il faut prendre en compte l’investissement relatif à la réception, la lecture et l’impression de l’email. Selon une étude de l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise…

Lisez plus

Face à l’adoption des nouveaux moyens de communication, on en vient à se demander si à l’avenir tout sera dématérialisé et s’il est déjà archaïque, voir obsolète d’utiliser les anciens formats tels que le courrier papier. Or, les études démontrent que même si nous sommes dans une possible période de transition vers le numérique, le…

Lisez plus