Astuces

Lexique sur les machines à affranchir

Le papier toujours indispensable

Les services postaux sont des actions bien spécifiques, avec un vocabulaire parfois technique et compliqué. Pour vous guider dans ce domaine bien particulier, voici un lexique reprenant les termes les plus couramment rencontrés lorsqu’on souhaite affranchir son courrier.

La machine à affranchir:

Il s’agit d’un appareil utilisé en entreprise qui permet d’affranchir soi-même son courrier. L’affranchissement consiste à attribuer et à payer la taxe postale qui rend possible l’envoi du courrier. Il peut se représenter sous forme de timbre-poste, d’empreinte, de vignette,…

La tpMAC:

La “très petite Machine à Affranchir Connectée” est une machine qui permet de réaliser des tâches simples, basiques liées à l’affranchissement.

La pMAC:

La “petite Machine à Affranchir Connectée” est une machine de moyen volume qui permet d’allier flexibilité et vitesse. Elle est dotée de plusieurs options comme, par exemple, une alerte e-mail en cas d’un niveau d’encre bas.

La MAI:

La “Machine à Affranchir Intelligente” est la gamme la plus performante. Elle est utilisée pour les gros volumes d’affranchissement et est dotée de nombreuses fonctionnalités (pèse courrier, plieuse, alimentation automatique du courrier,…).

Le récépissé:

C’est un document remis par la Poste à un usager après qu’il ait effectué une opération particulière (dépôt  d’un envoi postal, paiement en liquide,…).

Le récipiendaire:

C’est le destinataire du courrier.

Le timbre Prior et Non Prior:

Prior est l’abrégé de prioritaire. Les courriers qui sont donc affranchis au tarif Prior sont classés prioritaires par rapport aux Non Prior. Ces courriers seront alors transmis plus rapidement (le jour ouvrable suivant à la place de 3 jours ouvrables).

Le recommandé:

Il s’agit d’un service postal qui permet à l’expéditeur de s’assurer de la sécurité de l’envoi et de sa bonne réception. L’expéditeur aura alors droit à une indemnité en cas de perte, de vol ou de dégradation de son courrier. Le recommandé est souvent associé à un avis de réception qui permet à l’expéditeur de savoir quand le courrier a bien été réceptionné.

Le dépôt en nombre:

On parle de dépôt en nombre quand un expéditeur remet des objets de correspondance ou des envois postaux en grande quantité. Ce type de dépôt doit suivre une procédure particulière convenue avec le service de la Poste.

L’oblitération:

C’est l’action qui consiste à apposer une marque sur le timbre ou l’empreinte afin de les rendre inutilisables une seconde fois.

Vous cherchez une machine à affranchir pour votre entreprise ou organisation ?

Remplissez notre formulaire et recevez vos devis gratuits.

Catégories:


Tags: